Webmanagercenter
Suivez-nous :
Actualité > Economie

    Graziano da Silva appelle les pays africains à consacrer 10% de leurs richesses à l'agriculture

  • Chaque pays africain qui aspire à surmonter l'insécurité alimentaire est appelé à consacrer au minimum 10% de sa richesse nationale au développement du secteur agricole. C'est le directeur général de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), José Graziano da Silva, qui l'a déclaré vendredi 28 mars à Tunis, en marge de la clôture du Congrès interrégional de l'organisation onusienne.

    Selon lui, l'amélioration de l'environnement rural, la préservation de la sécurité alimentaire et l'accompagnement des petits agriculteurs qui représentent 80% du total des agriculteurs constituent les priorités de la politique africaine durant les prochaines années.

    Par ailleurs, le congrès interrégional de la FAO, tenu à Tunis du 24 au 28 mars, a appelé le secteur privé à consolider le climat des investissements afin d'intégrer les petits exploitants et à renforcer la production agricole à travers l'encouragement des petites exploitations familiales.

    Le congrès a appelé à fournir le soutien nécessaire aux pays membres et les groupements économiques régionaux afin de renforcer leurs capacités à mettre en œuvre le programme globale de développement agricole de l'Afrique (PDDAA).

    Il s'agit également d'intensifier les efforts visant à renforcer la complémentarité des marchés sur le continent africain et de renforcer les compétences nationales et régionales en matière de recherches agricoles et de développement technologique.

    La Tunisie assure la présidence du congrès interrégional de la FAO, durant deux années (2014/2015).

    TAP
     

© webmanagercenter.com | 29 Mars 2014 14:00:00| Mots-clés : Tunisie , Economie , actualité , agriculture 0 commentaire(s)
DERNIÈRES NEWS
Galerie des entreprises
 
Nom :
Email :
Titre commentaire :
Commentaire* :
A propos des commentaires
Les commentaires sont de type modérés, ils doivent respecter les règles de conformité à la loi et de bienséance. Les commentaires de type racistes, haineux ou d'attaques sans arguments fondés, qui mettraient en cause une personne d'une manière injurieuse ou diffamatoire, ou qui alimenteraient des rumeurs, notamment, ne seront pas validés.
Certains commentaires, compte tenu de leurs intérêts, peuvent faire l'objet de publication dans l'espace Tribune des lecteurs.
GALERIE DES ENTREPRISES (Annuaire)
  TMI : Tunisie Micro Informatique    ARAB TUNISIAN LEASE    MYCOM     SOBBIS    OTI TUNISIE    ALIF EDITIONS    SATEC Tunisie ( Ex Netcom )    INTERNATIONAL MAGHREB MERCHANT BANK