France Télévisions investit le champ de la TV sur mobile

Par : AFP
1a7b9e25c1682a9ba08b9aa1e0a146f486590f73.jpg
ège de France Télévisions, le 9 mai 2015 à Paris (Photo : Kenzo Tribouillard)

[02/06/2015 09:05:22] Paris (AFP) France Télévisions a lancé mardi une application qui permet de regarder sur son smartphone une chaîne TV personnalisée composée d’extraits d’émissions du groupe, une première en France.

Avec cette plateforme, le groupe public entend se poser en alternative à des sites comme YouTube.

Une fois installé, cette nouvelle application propose aux “mobinautes” (internaute sur mobile) de choisir ses thèmes de prédilection (sport, info, culture, musique…), ses émissions préférées sur les chaînes publiques et d’écarter ce qu’il apprécie moins.

L’utilisateur renseigne ensuite le temps dont il dispose (5, 10, 20 minutes ou plus) et à partir de toutes ces informations, l’application propose automatiquement, grâce à un algorithme de recommandation, des extraits des programmes de France Télévisions.

A côté de cette chaîne personnalisée, le mobinaute a également accès à des listes de vidéos thématiques (“Se coucher moins bête”, “Ca part en live !”, “Voyage, voyaaaage”) réalisées par une équipe éditoriale spécialement dédiée, toujours à partir d’extraits de programmes du groupe audiovisuel public.

Cette offre a été conçue pour “ceux qui aiment la télé mais vivent la diffusion linéaire comme une contrainte, n?ont pas le temps de tout regarder, ont du mal à choisir parmi les centaines de chaînes et les millions de vidéos, et ne veulent que le meilleur”, résume Bruno Patino, directeur des programmes et des développements numériques du groupe.

Lancée 5 ans après “Pluzz”, la plateforme de télévision de rattrapage des chaînes, “Francetv Zoom”, qui se veut “complémentaire” de la première, permet aussi de retrouver tout le catalogue de vidéos et de programmes de France Télévisions.

Outre les quelque 4.000 programmes disponibles en permanence sur Pluzz, sont également accessibles les contenus diffusés sur le site d’information “Francetvinfo”, les plateformes “culturebox” ou “francetv nouvelles écritures”.