Tunisie : Hakim El Karoui se défend et s’explique !

Par : Hamza

Dans une lettre adressée au  Conseil d’administration de l’Institut des cultures d’Islam en date du 3 mars 2011 et publiée par le Blog Le Wertern culturel – http://lewesternculturel.blogs.courrierinternational.com/tunisie-libre/  (Courrier international), Hakim El Karoui, s’explique et se défend d’avoir jamais été le conseiller de Ben Ali.

Il affirmera dans cette lettre que «depuis toujours et a fortiori dans un contexte de tension extrême et d’inquiétude sur les dérives du pouvoir, j’ai eu l’occasion de faire part de mon indignation et de mon inquiétude à Marwan Mabrouk que j’avais rencontré il y a 2 ans dans un cadre professionnel. Issu d’une famille d’entrepreneurs depuis 50 ans, partenaire de France Telecom, marié à une fille du premier lit de Ben Ali, il m’a demandé dans la dernière semaine du pouvoir de l’ex-président de lui envoyer par écrit des idées avec l’intention d’essayer de les lui faire passer. L’objectif était d’essayer de faire baisser la violence et d’organiser une transition pacifique vers la démocratie».

Au sujet de sa collaboration avec le Premier ministre Ghannouchi dans les premiers jours de la transition, il expliquera qu’il l’avait fait comme de nombreux autres Tunisiens de la société civile en passant quelques jours à l’aider dans cette transition. «J’ai accepté de travailler avec lui pendant 4 jours, à titre bénévole et sans lien avec mes activités professionnelles. Et je suis rentré en France».

A la fin de cette lettre, il assurera que c’est là «la réalité des évènements, loin des amalgames, des théories du complot».