Grippe aviaire au Parc Ichkeul : Levée de la mise en quarantaine sanitaire en avril

La mise en quarantaine du parc Ichkeul après l’apparition des cas de grippe aviaire, sera levée en avril 2017, soit immédiatement après le départ des oiseaux migrateurs, cause principale de l’apparition de cette malade, a affirmé Khélifa Hammami, commissaire régional au développement agricole à Bizerte.

Il a ajouté dans une déclaration au correspondant de la TAP à l’issue d’une séance de travail tenue jeudi au siège du gouvernorat consacrée à l’examen des projets programmés dans la région, d’une valeur de près de 800 millions de dinars, que les équipes chargées de contrôle et de suivi de la situation n’ont enregistré aucun nouveau cas de grippe aviaire depuis près de trois mois.

Le ministère de l’Agriculture et des ressources hydrauliques avait décidé jeudi 1er décembre 2016 la fermeture du parc Ichkeul au public et décréter la mise en quarantaine après la mort suspecte de certains oiseaux migrateurs à Taref dans la délégation de Ghzala au niveau de Oued Sejnane près du lac d’Ichkeul. Les oiseaux ont été testés positifs pour le virus et des mesures ont été prises permettant ainsi d’éviter toute nouvelle contamination par cette maladie.