MOTS CLES: roman

Le Comar d’Or 2020 décerné à “Merminus infinitif” de Samir Makhlouf et “On ne nage pas au fleuve deux fois” de Hassouna Mosbahi

Au cours d'une cérémonie restreinte tenue le mardi 22 septembre 2020 au Ministère des Affaires Culturelles sous l'égide du ministre Walid Zidi, pour la...

Prix Zoubeida Bchir 2019 : Quatre œuvres lauréates dont un roman en français

Quatre œuvres littéraires et scientifiques, en français et en arabe, sont lauréates du prix Zoubeida Bchir des écrits féminins au titre de l'année 2019...

“L’Etranger” d’Albert Camus en dialecte tunisien

''L'Etranger'' du romancier français Albert Camus a fait l'objet d'une rencontre organisée par la Maison du Roman, à la Bibliothèque Béchir Khraief de la...

Le roman à l’ère du digitale : Des romanciers tunisiens au Caire

Plusieurs romanciers tunisiens prennent part à la 7ème édition du Forum international du Caire de l'innovation dans le roman arabe qui démarre samedi et...

FILT2019 : Saber Mansouri et Khaoula Hosni racontent leurs expériences dans la valse avec les mots

Saber Mansouri et Khaoula Hosni sont deux jeunes romanciers dont l'expérience respective dans la nouvelle écriture romanesque suit un cheminement assez différent. Il s'agit...

Tunisie – Débat : Le Prix littéraire en question

Romanciers, éditeurs, représentants d’entreprises privées ayant pour tradition l’attribution de prix littéraires, et quelques journalistes ont pris part, samedi dernier (19 mai 2012) au...

“Visages” de Mohamed Bouamoud : Ténèbres et désillusions

Le deuxième roman de Mohamed Bouamoud, écrivain et journaliste à webmanagercenter, intitulé Visages, a eu pour échos une bonne douzaine...

Roman-cinéma : tant que perdurera le monopole

Les Assurances COMAR ont organisé vendredi dernier un intéressant débat sur ‘‘le roman dans le cinéma tunisien’’ autour d’une table ronde ayant réuni cinéastes,...

Où est passé le premier prix du roman ?

La suite de l'article sur : http://www.webmanagercenter.com/management/article.php?id=44967

Le mécénat de COMAR

Par Mohamed BOUAMOUD Si le...

Send this to friend