La Direction du Festival international du film amateur de Kélibia (FIFAK) a dévoilé les grandes lignes de la programmation de sa 35ème édition qui se tient du 13 au 20 août 2022 dans la ville du même nom.

Le Fifak est de retour après une absence de deux ans en raison de la crise sanitaire mondiale. Ce festival annuel est organisé par la Fédération tunisienne des cinéastes amateurs (FTCA), avec le soutien du ministère des Affaires culturelles et en collaboration avec le Centre national du cinéma et de l’image (CNCI) et la municipalité de Kélibia.

Le programme de l’édition 2022 du festival a été dévoilé, mercredi 3 août, au cours d’une conférence de presse tenue à la cité de la culture. La cérémonie d’ouverture du FIFAK aura lieu samedi 13 août, au Théâtre de plein air Zin Essafi de Kélibia. L’ouverture sera avec un film portugais Between Island écrit et réalisé par Amaya Sumpsi, un documentaire de 76 minutes sorti en 2022.

Adel Abid, directeur du festival et président de la FTCA, a parlé des nouveautés dans la compétition officielle du festival qui prévoit deux compétitions, internationale et nationale, ouvertes aux cinéastes amateurs, indépendants et aux écoles de cinéma.

Deux nouvelles compétitions seront dédiées aux scénarios et aux photos. Parmi les 32 scénarios parvenus au comité de sélection, 18 scénarios ont été sélectionnés. Dans la compétition dédiée à la photographie, 30 photos ont été sélectionnés parmi les 160 photos.

Trois scénarios seront primés et recevront un montant de 500 DT, chacun en plus des mentions spéciales. Le gagnant du prix de la meilleure Photo recevra 300 DT alors que la meilleure exposition, organisée par un club de la FTCA, aura 500 DT.

Ces deux compétitions auront leur propre jury qui sera composé de Souad Ben Slimene, Amine Boufayed et Abdelaziz Bouchmel.

La compétition internationale ouverte aux films amateurs, films indépendants et les films d’écoles, de toute origine, de tout genre. Elle comprend 37 films dont 5 tunisiens, issus de 30 pays.

Le Faucon d’or est la plus haute distinction attribuée au meilleur film de cette compétition qui prévoit des prix pour les meilleurs films du genre fiction, Documentaire et Animation/Expérimental, en plus du prix spécial du jury et des mentions spéciales.

Le jury composé de cette compétition internationale sera composé de Amaya Sumpsi (Portugal), Nejib belkadhi (Tunisie), Najoua Naja (Palestine), Jean-Marie Tino (Cameroun).

La Compétition nationale, qui comprend plus de 100 films, est ouverte aux films tunisiens amateurs, indépendants et aux films des écoles de cinéma de tout genre.

Le gagnant du Grand prix de cette compétition recevra un montant de 2000 DT. Le gagnant du prix spécial du jury recevra un montant de 1500 DT alors que ceux du meilleur Film Amateur/Indépendant et du Meilleur Film Ecole auront 1200 DT chacun.

Le jury national sera composé des Tunisiens, Cyrine Gannoun, Chekra Rameh, Abdallah Chameck, Habib Belhadi et Ghassen Amami

Le festival prévoit une “section information”, ouverte aux films présentant un intérêt thématique et/ou artistique et qui ne rentrent pas dans les conditions de la compétition.

Hommage au cinéma militant dont le cinéma palestinien, séances spéciales, ateliers, colloques et rencontres-débats sont au programme de cette édition du Fifak qui coïncide avec le 60ème anniversaire de la FTCA.