Expensya est en train de métamorphoser la manière avec laquelle les entreprises gèrent leurs achats non stratégiques, notamment les notes de frais réputées être des tâches à faible valeur ajoutée. Grâce à l’usage de la technologie de pointe et de l’intelligence artificielle par la reconnaissance auto-apprenante pour automatiser le traitement de bout en bout des dépenses professionnelles, les entreprises peuvent livrer cette tâche ingrate à Expensya. Grâce à la solution de paiement Expensya, les clients peuvent équiper leurs employés avec des cartes de paiement virtuelles ou physiques tout en gardant à 100% le contrôle sur les budgets en automatisant les autorisations d’utilisation.

Récit avec Jihed Othmani, CTO (directeur des nouvelles technologies).

WMC : Expensya en deux mots.

Jihed Othmani : Expensya est une solution logicielle innovante pour une gestion 360° des dépenses : du paiement jusqu’à l’intégration comptable pour les entreprises de toute taille.

Créée fin 2014, elle s’adresse à un marché jusque-là mal servi usant de solutions historiques peu innovantes et non à la pointe de la technologie. A l’époque, le mode Saas (software as a service) était quasi inexistant, sauf quelques nouveaux entrants mais qui n’ont pas la complétude fonctionnelle. Technologie et législation aidant, nous avons pu intégrer le marché et nous imposer.

Le logiciel Expensya est aujourd’hui utilisé par plus de 5 000 entreprises clientes dans plus de 100 pays. Ses clients varient entre micro-entreprises et grands groupes tels que le Crédit Agricole, Vinci, ou Bureau Veritas.

Elle traite plus de 30 millions de frais professionnels par semaine et emploie plus de 150 personnes (dont 100 à Tunis) dans 4 pays et de 13 nationalités.

Expensya, comme vous le dites dans votre site, a réinventé la gestion des notes de frais. Quels bénéfices en tirent les entreprises et les institutions publiques ? Pouvez-vous nous argumenter par des données chiffrées ?

Expensya fait économiser aux entreprises 80% du temps dédié à la gestion des dépenses (saisie automatisée grâce à notre technologie de reconnaissance OCR+, flux de validation automatisés, un module paiement, une meilleure maîtrise budgétaire, une intégration totale à l’écosystème logiciel).

Expensya est certifiée comme archiveur légal dans plus de 17 pays européen, nos clients peuvent donc jeter le papier une fois qu’ils ont utilisé Expensya pour numériser et gérer leurs dépenses professionnelles.

Pour nos clients internationaux, Expensya offre une conformité avec la législation locale de chaque pays sans effort. Exemple : si les taux de récupération de TVA changent en Allemagne, le directeur financier du groupe n’aura pas à s’en soucier, Expensya s’adaptera automatiquement pour lui.

 

De point de vue commercial, nous nous sommes concentrés sur les marchés européens avec une présence en France, en Espagne et en Allemagne. Pour ces 3 marchés, nous sommes au cœur de l’écosystème des solutions B2B grâce à nos différents partenariats et nos différentes intégrations avec des solutions comptables, bancaires, RH et de voyage.

Malheureusement, le marché tunisien est encore petit et complexe : l’énergie nécessaire pour se développer en Tunisie est la même que celle nécessaire pour se développer en Allemagne ou en Espagne. On a donc préféré optimiser nos ressources pour atteindre notre objectif à moyen terme : devenir le leader européen.

Une croissance édifiante à l’international. Comment les marchés ont accueilli et encouragé l’idée ?

L’ouverture sur d’autres pays s’est faite naturellement et progressivement. Nous avons fait nos preuves sur le marché français, notre marché principal. Nos clients français ont déployé Expensya dans toutes leurs filiales, sur les 5 continents.

Nos applications ont été conçues dès le premier jour pour être internationales : multi-langue, multidevises, multi-fuseaux horaires…

A partir du moment où nous avons réalisé que notre modèle est duplicable dans d’autres pays, nous nous sommes lancés en Espagne et en Allemagne. Bien évidemment nous faisons évoluer le produit au fur et à mesure parallèlement à notre maîtrise des spécificités de chaque nouveau marché.

Pourquoi la R&D en Tunisie ?

C’est la promesse que nous nous sommes faites dès le départ : construire un géant Tech mondial depuis la Tunisie et mettre à profit les talents tunisiens pour accompagner la croissance d’un projet aussi challengeant.

Quelles sont vos avancées technologiques ?

Nous avons développé une technologie de reconnaissance intelligente ultra performante qui est auto-apprenante à risque très faible. A ce propos, une étude menée par un cabinet d’audit allemand fin 2020 a qualifié Expensya de “meilleure solution pour la reconnaissance automatique des factures“, son score étant le double de celui occupant la deuxième place.

Notre technologie peut procéder à des contrôles de conformité automatiquement, à titre d’exemple, pour vérifier si la facture a été altérée et si elle répond aux exigences légales pour un archivage numérique à valeur probante en termes de contenu et de qualité.

A combien de levées de fonds avez procédé ?

Nous venons de clôturer notre 3ème levée de fonds de 20 millions de dollars, le 27 avril 2021. En 2018, nous avions levé 4,5 millions de dollars, et en 2016, 1 million de dollars.

Dans quoi comptez-vous investir la dernière levée de fonds ?

Dans l’accélération du développement d’Expensya à l’international sur nos marchés actuels (France, Espagne, Allemagne), et bien entendu dans la conquête de nouveaux marchés tels que l’Italie, la Suisse, la Belgique, les Pays-Bas, le Portugal et l’Angleterre.

Nous accordons énormément d’importance à la recherche et au développement et donc nous investirons dans l’innovation et l’élaboration de nouvelles versions de notre solution de paiement innovante.

Nous comptons introduire l’intelligence artificielle dans toutes les étapes de la gestion des dépenses professionnelles

Nous programmons également d’introduire l’intelligence artificielle dans toutes les étapes de la gestion des dépenses professionnelles, depuis la validation des demandes de budget, de paiement, de remboursement de frais par l’IA et des prédictions des frais de voyage.

Nous planifions aussi d’industrialiser le déploiement des nouveaux clients et optimiser l’expérience pour tout type d’utilisateur Expensya.

Nous procéderons au recrutement de nouveaux talents pour accompagner notre croissance, soit plus de 100 profils pour les 3 ans à venir, et fait important : Expensya recrute des compétences tunisiennes de la diaspora qui souhaitent rentrer. Nous l’avons fait à plusieurs reprises pour des managers/ingénieurs installés en Europe et au Canada.

Combien de postes d’emplois avez-vous créés et combien d’autres comptez-vous en créer ?

Expensya compte aujourd’hui 140 collaborateurs de 13 nationalités, entre la France, la Tunisie, l’Allemagne et l’Espagne. Nous comptons recruter 100 personnes dans les 3 ans à venir dans les différents métiers : ingénieurs en informatique, product managers, UX designers, commerciaux, agents de support, d’experts en marketing et growth. 

Pas à court terme, notre focus principal actuellement est le marché européen. Peut-être qu’on s’implantera sur le marché américain à moyen terme.

Entretien conduit par Amel Belhadj Ali