Des vidéos sur les conditions de travail des policiers suscitent des réserves

Par : AFP
photo_1290599136492-1-1.jpg
échetterie de Châteaubernard. (Photo : Romain Perrocheau)

[24/11/2010 12:03:03] PARIS (AFP) Deux vidéos diffusées sur Internet montrant des hommes présentés comme des policiers dénonçant vivement leurs conditions de travail ont été accueillies avec des réserves par les syndicats de police.

Une enquête administrative “devait ou a été ouverte”, ont indiqué mercredi des sources proches du dossier, se concentrant notamment sur un commissariat parisien où des scènes auraient pu être tournées.

photo_1290600038199-1-1.jpg
ère vidéo réalisée sur les conditions de travail des policiers, diffusée sur le site internet youtube.fr.

Les vidéos diffusées depuis ce week-end sur Youtube et Dailymotion montrent des policiers en uniforme, de dos, dans une mise en scène soignée et très professionnelle, qui dénoncent les gardes à vue, leurs conditions de travail et évoquent le sujet, souvent tabou, des suicides dans la police.

“La hiérarchie marche à la prime”, dit l’un tandis qu’un autre parle de “Sarko (Nicolas Sarkozy)” qui “a réussi à faire détester la police dans la population” et “s’en servir comme d’un relais pour gagner les élections”.

Interrogés par l’AFP, les syndicats de police ont exprimé leurs réserves tout en se disant troublés par le ton souvent juste, selon eux, des personnes interviewées.

Pour Nicolas Comte, secrétaire général d’Unité police SGP-FO (premier syndicat de gardiens de la paix), “le ressenti me parait juste” mais, interroge-t-il, “d’où viennent ces vidéos, nous ne le savons pas, avec qui ?”. “On ne peut que déplorer l’anonymat”, a-t-il ajouté.

photo_1290600122213-1-1.jpg
ère vidéo réalisée sur les conditions de travail des policiers, diffusée sur le site internet youtube.fr.

Pour Frédéric Lagache, secrétaire général adjoint d’Alliance (2d syndicat),”il y a des moments de vérité” mais “les problèmes évoqués l’ont été par nous à plusieurs reprises”.

“Nous sommes la profession la plus représentative car la plus syndiquée”, a-t-il aussi fait valoir, “pourquoi se retrancher derrière l’anonymat?”

Les vidéos sont reprises en boucle par plusieurs sites Internet et par les médias depuis le début de la semaine.

Elles ont été réalisées par un ancien policier, très critique sur l’action de M. Sarkozy et du gouvernement en matière de sécurité, reconverti depuis en journaliste indépendant.

Pour voir la première vidéoPour voir la seconde vidéo