La BIAT, l’AHK et la Bourse de Tunis, ensemble pour la promotion du marché tunisien

Par : Hamza

fcp-biat-bourse-2016-01.jpg

La BIAT, en partenariat avec la Chambre tuniso-allemande de l’industrie et du commerce (AHK) et sous l’égide de la Bourse des Valeurs mobilières de Tunis, a organisé une conférence sur les avantages et les mécanismes du financement de l’entreprise par le marché financier, en présence de la direction générale de la Banque, la direction générale de la BVMT et du comité directeur de l’AHK, des cadres de la BVMT appuyés par des experts de la BIAT.

Dans son intervention, le directeur général de la Bourse de Tunis, Bilel Sahnoun, a insisté sur le potentiel de développement de la contribution du marché financier dans le financement de l’économie, 10% actuellement contre 40% en Europe et 80% aux Etats-Unis.

Avec 79 sociétés cotées actuellement et une demande qui ne faiblit pas en dépit de la crise économique que traverse le pays, avec une moyenne de la demande allant de 4 à 32 fois l’offre pour les introductions réalisées au cours des ces dernières années.

«Le marché financier dispose d’un énorme gisement de fonds dont nos entreprises ne tirent pas profit, malheureusement, pour financer leurs investissements. Outre la diversification des sources de financement, il leur offre une notoriété qui renforce considérablement leurs relations avec l’ensemble de leurs parties prenantes. La Bourse des valeurs mobilières de Tunis a lancé de nombreuses initiatives visant à faciliter le recours des entreprises, y compris les PME, au marché et leur accès à la Bourse qui compte actuellement 79 sociétés cotées. Elle encourage les initiatives qui vont dans le même sens», a encore souligné M. Sahnoun.

fcp-biat-bourse-2016-03.jpg

Pour le directeur général de la BIAT, Mohamed Agrebi, la BIAT reste convaincue de l’importance du recours au marché financier comme source complémentaire pour le financement des entreprises tunisiennes en développant le rôle des conseillers de la Banque auprès des entreprises.

La création d’un FCP BIAT Equity Performance de type «actions» s’inscrit dans le cadre de cette stratégie, souligne M. Agrebi.

Martin Henkelmann, DG de l’AHK, a souligné l’importance de la promotion du financement des entreprises tunisiennes par la Bourse comme alternative aux sources de financement classiques, notamment bancaires. La Bourse de Tunis dispose d’une large offre de produits susceptibles d’intéresser les entreprises en Tunisie.

Les produits de la BVMT…

Raouf Boudabous, chargé du développement à la Bourse de Tunis, a présenté le marché financier tunisien, les produits développés par la Bourse de Tunis ainsi que les différents avantages d’une introduction en Bourse: accès à des sources de financements alternatifs, avantages fiscaux, amélioration de la gouvernance, valorisation de l’entreprise par le marché, facilite la transmission des entreprises familiales.

fcp-biat-bourse-2016-02.jpg
Deux success stories…
fcp-biat-2016-02.jpg

La conférence a été l’occasion d’un retour d’expériences de deux dirigeants d’entreprises introduites en Bourse, Land’Or et Ennakl.

Pour Hatem Denguezli, l’entrée de Land’Or en Bourse a été essentiellement motivée par le besoin de financer des projets de développement à l’international et par l’intérêt d’une introduction en Bourse pour la transmission de son entreprise. Etre en Bourse a amené le management de l’entreprise à s’adapter aux nouvelles exigences du marché financier, notamment en matière de transparence et d’informations et qu’on finit par gérer même certains travers des réunions des assemblées.

Ibrahim Debache évoquera, pour sa part, les difficultés de la gestion d’une double cotation (seule entreprise tunisienne à être dans ce cas) sur la place de Tunis et sur celle de Casablanca au Maroc, et qui, finalement, a permis à ENNAKL de disposer de données répondant à des normes supérieures aux exigences du marché financier tunisien.

M. Debache a également rappelé la position privilégiée d’ENNAKL en Tunisie, plus forte part de marché, et sur la place africaine.