Tunisie Télécom et Ooredoo partagent leurs infrastructures réseau à Zaghouan

Par : Hamza

ran-sharing-zaghouan-nomen-fehri.jpg

En présence du ministre des technologies et des télécommunications, Noomane El Fehri et du gouverneur de la région, les PDG de Tunisie Télécom et de Ooredoo ont donné le coup d’envoi d’un premier projet pilote de partage d’infrastructures réseau (ou Ran Sharing) dans le gouvernorat de Zaghouan.

Cette opération va permettre, aux deux opérateurs, de réaliser d’importantes économies sur les coûts des infrastructures (construction et équipement des tours), elle permettra également de réduire le nombre des pylônes dans la région.

Le coût des 39 tours nécessaires pour l’équipement en réseau de la région est estimé à plus de 10 millions de dinars. Un coût qui sera désormais partagé entre les deux opérateurs, tout en permettant d’améliorer la qualité du réseau et de réduire les délais de mise en place.

Ce partenariat, une première en Tunisie, permet à la région de Zaghouan de disposer d’une qualité réseau supérieure à celle de la ville de Tunis, souligne le ministre des technologies.

 

Pour Nizar Bouguila, PDG de Tunisie télécom, “ce projet va améliorer l’aspect esthétique de la ville de Zaghouan, en diminuant le nombre de pylônes, mais aura aussi un impact environnemental en réduisant d’une manière significative, la consommation d’énergie. Nous avons clôturé ce projet en un temps record et supprimé ainsi la redondance au sein des stations téléphoniques!”

Pour le PDG d’Ooredoo, Youssef El Masri, “cette opération va permettre de surmonter toutes les contraintes économiques et techniques en mettant en synergie, les compétences du secteur public et privé”.