Arianespace chargée du déploiement des satellites internet de OneWeb

Par : AFP
8cba72cb7628a150a054ec9a34867600f324f2d6.jpg
évrier 2015 à Kourou, en Guyane française (Photo : Jody Amiet)

[25/06/2015 13:30:01] Paris (AFP) Arianespace a annoncé jeudi avoir été choisie par OneWeb pour le déploiement de sa constellation de satellites destinée à diffuser de l’internet à prix abordable sur la planète.

“Ces lancements garantiront le déploiement de l’ensemble de la constellation OneWeb dans les délais fixés”, indique Arianespace dans un communiqué.

Un “premier lancement aura lieu fin 2017, avec un objectif de déploiement complet de la constellation avant la fin de l’année 2019”, précise-t-elle.

“La confiance que OneWeb accorde à Arianespace est exceptionnelle, compte tenu de l’ampleur du contrat et des enjeux qui en découlent”, s’est félicité Stéphane Israël, le PDG d’Arianespace.

Arianespace indique avoir signé pour 21 lancements Soyouz, assortis d’options pour 5 lancements Soyouz supplémentaires et 3 lancements Ariane 6, le prochain lanceur dont l’entrée en service est prévue à l’horizon 2020.

Elle utilisera ses sites de lancement de Soyouz du Centre spatial guyanais (CSG) et de Baïkonour ainsi que d’autres sites de lancement russes.

L’objectif de OneWeb est de développer un réseau mondial de satellites afin de fournir une connectivité à haut débit et de faible latence sur l’ensemble de la planète.

OneWeb a sélectionné Airbus Defence and Space pour la production des 900 satellites nécessaires à sa constellation. Il s’agit de microsatellites, d’un poids de 150 kg chacun, contre plusieurs tonnes pour les satellites classiques.