Des entreprises françaises en Tunisie (18-20 juin) à l’initiative du MEDEF International

congres200.jpgUne
délégation de chefs d’entreprise français séjournera à Tunis du 18 au 20
juin 2007. Conduite par M. Jean BURELLE, président de MEDEF International et
M. Eric HAYAT, Vice-président de STERIA, président du Comité Tunisie de
MEDEF International, la délégation rencontrera des hommes d’affaires
tunisiens pour «pour
échanger avec eux sur les perspectives d’évolution économique, sur la
compétitivité de la Tunisie pour les entreprises et sur les atouts du pays
dans la compétition internationale».  

Toutefois, l’objet
principal de cette mission –initialement prévue en mars 2007-, mise sur pied
suite à l’invitation lancée par le Premier ministre Mohamed Ghannouchi, lors
de sa visite au MEDEF, le 4 mai 2006, est, selon le site Internet de cette
organisation, de permettre aux chefs d’entreprise français de rencontrer
«les ministres en charge du développement économique et des dossiers
techniques pour faire le point sur les réformes en cours, les priorités du
gouvernement et les projets». 

Dans sa campagne en vue
de promouvoir ce projet de visite en Tunisie auprès des entreprises
françaises, le MEDEF International met en avant trois éléments importants.
D’abord, que «la
Tunisie connaît, depuis plusieurs années, une croissance positive qui
devrait atteindre près de 6% en 2006, une réduction de la pauvreté et une
nette amélioration du niveau de vie qui s’est accompagnée de progrès sociaux
notables».

Ensuite, que «la
France, premier investisseur étranger en Tunisie, opère un rééquilibrage de
ses investissements notamment au profit des industries mécaniques et
électriques et des services».

Enfin, qu’«une
concurrence accrue se fait sentir (en Tunisie, ndlr) notamment par les pays
du Golfe et notamment par les Emirats Arabes Unis, qui ont fait une percée
parmi les investisseurs étrangers principaux, grâce au rachat de 35% du
capital de Tunisie Telecom, entre autres».


T.B.