Bourse de Tunis : STB, Baisse des dépôts à vue et à terme et augmentation de l’épargne

Par : Hamza

Au terme du premier trimestre 2016, les indicateurs d’activité et de performance de la Société Tunisienne de Banque ont évolué comme suit :

1) Les dépôts de la clientèle ont enregistré une régression de 48,3 MD ou – 0,9% entre mars 2015 et mars 2016 se détaillant comme suit :

– Dépôts à vue : – 101,8 millions de dinars ou – 5,2% pour s’établir à 1.869,1 millions de dinars et représenter 35,1% de l’ensemble des dépôts à fin mars 2016 contre 1.970,9 millions de dinars ou une part de 36,7 % à fin mars 2015.

– Dépôts d’épargne : +72,8 millions de dinars ou 3,4% pour atteindre 2.219 millions de dinars ou une part de 41,7% contre 2.146,2 millions de dinars ou une part de 40% une année auparavant.

– Dépôts à terme : -71,9 millions de dinars ou – 6,7% qui se sont établis à 1.006,4 millions de dinars et ont représenté une part de 18,9% à fin mars 2016 (1.078 MD et 20,1% en mars 2015)

2) Les ressources d’emprunt se sont élevées à 417,6 millions de dinars à fin mars 2016, en repli de 43,2 millions de dinars par rapport à leur niveau à fin mars 2015. Cette baisse correspond principalement au règlement des échéances sur les emprunts obligataires et privés :

– emprunts obligataires et privés : -34,5 millions de dinars ou -13,3%

– ressources spéciales : -8,7 millions de dinars ou -4,3%

3) Les crédits nets à la clientèle (hormis la dotation aux provisions relative au premier trimestre 2016) ont baissé de 134,4 millions de dinars ou -2,4% pour s’établir à 5.361,9 millions de dinars au terme du premier trimestre 2016 contre 5.496,3 millions de dinars une année auparavant.

4) Le portefeuille titres commercial a atteint un encours de 880,3 millions de dinars, en progression de 451,3 millions de dinars ou 105,2% par rapport à son niveau enregistré à fin mars 2015 (429 millions de dinars).

5) Le portefeuille titres d’investissement a enregistré une baisse de 3,9 millions de dinars ou -1,3% pour s’établir à 308,6 millions de dinars à fin mars 2016.

6) Le produit net bancaire s’est amélioré de 9,3 millions de dinars ou +14,6% comparativement à fin mars 2015 pour atteindre 72,7 MD. Cette situation résulte de l’effet conjugué de :

La hausse des Produits d’exploitation bancaire (+2,6 millions de dinars ou 2,1%) passant de 122,9 millions de dinars à fin mars 2015 à 125,5 millions de dinars à fin mars 2016.

La baisse des Charges d’exploitation bancaire (-6,7 millions de dinars ou -11,2%), lesquelles se sont établies à 52,8 millions de dinars à fin mars 2016 contre 59,5 millions de dinars au terme du premier trimestre 2015.

7) Les charges opératoires ont augmenté de 1,1 millions de dinars ou 3,4% et se sont établies à 34,8 millions de dinars à fin mars 2016.

8) Le coefficient d’exploitation s’est amélioré de 5,7 point de pourcentage pour atteindre 47,8% au terme premier trimestre 2016 (53% en mars 2015)