Apec : Obama appelle Pékin à libéraliser son marché et la conversion de sa monnaie

Par : AFP
8e44896990d3443cc6ff6a6e29bb3d55cdfb976a.jpg
à Pékin (Photo : Mandel Ngan)

[10/11/2014 09:56:57] Pékin (AFP) Le président américain Barack Obama a appelé lundi à Pékin la Chine à libéraliser ses marchés ainsi que la conversion de sa monnaie, assurant qu’il était dans l’intérêt des Etats-Unis que la Chine prospère.

“Les Etats-Unis sont favorables à l’émergence d’une Chine prospère, pacifique et stable”, a lancé M. Obama à l’ouverture du sommet Asie-Pacifique de l’Apec, appelant à un renforcement des liens bilatéraux entre Washington et Pékin.

Le président américain a annoncé un accord d’extension des visas pour les Chinois allant étudier ou travailler aux Etats-Unis.

Quelque 1,8 million de Chinois se sont rendus l’an dernier aux Etats-Unis, selon M. Obama, soit une contribution de 21 milliards de dollars à l’économie américaine et un soutien à plus de 100.000 emplois locaux.

“Cet accord (sur les visas) pourrait nous aider à quadrupler ces chiffres”, s’est-il félicité, en notant que le président chinois, Xi Jinping, avait joué un rôle de “partenaire” sur ce dossier.

Toujours sur le plan économique, M. Obama a demandé à la Chine de mettre en place des garanties de traitement plus équitable des entreprises étrangères sur son sol, alors que les autorités à Pékin ont récemment enclenché des enquêtes antimonopole visant des multinationales.

Le chef de l’Etat américain a par ailleurs appelé au respect des droits de l’homme et de la liberté de la presse en Chine.