Trafic aérien : encore des perturbations en Europe

Par : AFP
 
 
SGE.ELP66.140806165901.photo00.quicklook.default-149x245.jpg
Des passagers patientent à l’aéroport londonien de Heathrow, le 14 août 2006, toujours perturbé par des annulations de vols (Photo : Leon Neal)

[14/08/2006 16:59:55] PARIS (AFP) Le trafic aérien était encore perturbé lundi en Europe, à la suite des mesures de sécurité adoptées sur certains vols après l’alerte terroriste de jeudi à Londres.

Principal point noir: la Grande-Bretagne, où une grande confusion continuait à régner lundi dans les aéroports londoniens. De nombreuses files d’attente était encore observées dans les aéroports de Londres-Gatwick et Londres-Heathrow, qui restaient très congestionnés.

Le gestionnaire des principaux aéroports britanniques, BAA, a annoncé lundi soir que 69 vols au départ d’Heathrow avaient été annulés sur 600 prévus au décollage, soit un peu plus de 10%. British Airways (BA) a annulé lundi 44 vols au départ ou à destination d’Heathrow et 26 à Gatwick. Les compagnies Virgin Atlantic, British Midland (Bmi), Ryanair et easyjet ont également supprimé des vols, en nombre plus réduit.

L’interdiction des bagages à main en cabine devait être levée lundi, après l’abaissement du niveau d’alerte terroriste, a annoncé le ministre britannique des Transports Douglas Alexander. Mais BAA a averti que cette restriction resterait en vigueur à Heathrow jusqu’aux petites heures mardi matin.

Toutefois, les autorités britanniques pourraient renouveler leurs demandes d’annulation de certains vols mardi vers ou en provenance de cet aéroport, le plus grand d’Europe, a-t-on appris de source aérienne.

SGE.ELP66.140806165901.photo01.quicklook.default-149x245.jpg
Des policiers britanniques patrouillent à l’aéroport londonien d’Heathrow, le 14 août 2006 (Photo : Leon Neal)

A Paris, Air France, qui avait supprimé six vols par jour (trois allers-retours) samedi et dimanche entre Roissy-Charles-De-Gaulle et Heathrow, a annulé de nouveau lundi quatre vols sur les 24 quotidiens assurant cette liaison.

Par ailleurs, les retards sur les vols Air France à destination des Etats-Unis se réduisaient lundi à “quarante minutes, une heure”, contre des retards ayant atteint jusqu’à trois heures pendant le week-end.

A l’aéroport de Bruxelles, deux vols British Airways vers Londres et deux vols BA en provenance de Londres ont été annulés lundi, selon le site internet du gestionnaire de l’aéroport, BIAC.

Dans les aéroports espagnols, les contrôles sur les vols à destination des Etats-Unis ont été renforcés, sans provoquer de perturbations, selon la société de gestion des aéroports espagnols (Aena).

En Italie, Alitalia a indiqué qu’elle n’avait prévu aucune annulation de vol lundi. L’agence aéroportuaire Telenews a de son côté fait état d’une situation “assez tranquille” et a souligné que des retards se faisaient sentir notamment sur les vols en direction de Londres, des Etats-Unis et d’Israël.

En Allemagne, la Lufthansa a annoncé l’annulation de quatre vols, au départ d’Heathrow et à destination de Düsseldorf, de Hambourg, de Stuttgart et de Cologne/Bonn. Selon Fraport, l’opérateur de l’aéroport de Francfort, aucune annulation de vol n’était prévue lundi mais il fallait “compter avec un temps d’attente plus long aux points de contrôle, particulièrement pour les vols à destination des Etats-Unis”, selon un porte-parole.

A l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol, aucun problème majeur n’a été signalé. Seule anomalie, la compagnie KLM a mentionné comme unique “irrégularité” deux vols revenant à vide de Londres-Heathrow, à la demande des autorités de cet aéroport, afin de désengorger le trafic.

 14/08/2006 16:59:55 – © 2006 AFP