Tunisie – Banque centrale : Des nouvelles restrictions sur les crédits à la consommation

Par : Hamza

La BCT a également décidé dans le cadre des actions de soutien du cours du Dinar Tunisien de rationaliser les crédits à la consommation -ces derniers étant liés aux importations des produits de consommation- en réexaminant les conditions de financement par les établissements de crédits ainsi que d’inciter les banques à utiliser les ressources provenant des lignes de financement extérieur disponibles pour financer les opérations d’importation.

La BCT compte interdire l’utilisation des dépôts des comptes professionnels dans les banques, en tant que garanties pour les crédits en dinar. Elle œuvrera aussi, à alléger la pression sur le marché des changes, en vérifiant l’efficacité des opérations sur ce marché.

A cet effet, la BCT a décidé de renforcer le contrôle des opérations des changes à terme, en prévention des risques de change, y compris dans les banques pour vérifier que ces opérations s’appuient sur des transactions économiques déclarées.