Record historique de consommation de gaz en raison du froid

Par : AFP
photo_1263054011710-1-1.jpg
é de EDF-GDF relève des compteurs de gaz dans un immeuble à Hérouville-Saint-Clair, le 29 avril 2005 (Photo : Mychele Daniau)

[09/01/2010 16:22:53] PARIS (AFP) La consommation journalière de gaz naturel en France a atteint un nouveau record historique vendredi, à 3.053 gigawatt-heures (GWh), en raison de la vague de froid, a annoncé samedi le gestionnaire du réseau de gazoducs GRTGaz, filiale du groupe GDF Suez.

Le précédent record historique, à 3.013 GWh, avait été établi le 7 janvier 2009, précise GRTGaz, chargé du transport du gaz, dans un communiqué.

“Cette forte demande s’explique par la vague de froid observée ces derniers jours”, note GRTGaz.

“Une baisse de 1°C de la température moyenne journalière entraîne une hausse de 100 GWh de la consommation journalière sur le réseau de GRTGaz. Cette valeur correspond à la consommation journalière hivernale d’une ville comme Lille”, poursuit le communiqué.

“Pour l’instant, les infrastructures sont sollicitées, mais comme régulièrement à cette époque de l’année”, a commenté un porte-parole de GRTGaz, soulignant qu’il n’y avait “pas de problème” sur le réseau de distribution.

GRTGaz achemine le gaz naturel par gazoducs aux grands consommateurs industriels, aux centrales utilisant le gaz naturel pour la production d’électricité et aux réseaux de distribution pour l’alimentation des ménages, des collectivités et des entreprises.

La France pourrait également battre son record de consommation d’électricité en début de semaine prochaine, selon les prévisions du Réseau de Transport d’Electricité (RTE) publiées mercredi.

La consommation française d’électricité devrait dépasser les 93.000 mégawatts (MW) lundi, mardi et mercredi à 19H00, prévoit RTE. Le record historique de consommation d’électricité date du 7 janvier 2009, à 92.400 MW.

En hiver, une baisse de 1°C de la température entraîne une augmentation de la consommation d?électricité d?environ 2.100 MW, soit le double de la consommation de la ville de Marseille.

La consommation d’électricité est très sensible au froid en raison du fort équipement des Français en chauffages électriques.