Rencontre délégation britannique – UGTT

Par : R.B.H
Rencontre délégation britannique – UGTT

Une délégation du Congrès des Syndicats du Commerce du Royaume-Uni (TUC)
effectue un séjour à Tunis du 18 au 20 juillet 2007 afin de débattre avec
les leaders syndicalistes tunisiens de l’UGTT de l’impact de la
globalisation sur le secteur public et privé en Tunisie et en Grande
Bretagne.

La délégation Britannique est présidée par Mme Sally Hunt, Secrétaire
Générale de l’Union des Universités et des Collèges (UCU) et porte-parole du
Conseil Général de l’Union des Syndicats pour les relations internationales.
La délégation Britannique sera l’hôte à Tunis de l’UGTT qui organisera les
discussions bilatérales et les visites sur terrain. Des rencontres avec les
responsables syndicaux se tiendront pendant trois jours et s’inséreront dans
le cadre du suivi de la visite qu’ont effectué des représentants de l’UGTT
en Grande Bretagne en début d’année.

Les discussions entre les deux organisations syndicales porteront sur le
rôle de ces structures dans la favorisation d’une répartition équitable des
bénéfices de la globalisation ainsi que sur l’importance du développement
des compétences dans la préservation des emplois. Mme Sally Hunt, Porte
Parole de la TUC a déclaré : “ Malgré nos différentes cultures et économies,
nous sommes confrontés à la même situation. La globalisation peut endommager
significativement l’industrie manufacturière comme par exemple le Textile et
peut engendrer un accroissement du chômage et une instabilité sociale. Mais
avec l’implication active des syndicats, la globalisation peut être
bénéfique favorisant un commerce plus développé, un travail décent et une
plus grande croissance économique “. La délégation Britannique s’intéressera
aux défis de la globalisation et les moyens de les relever comme le rôle des
syndicats dans la restructuration industrielle et la promotion de la
formation professionnelle. Les questions internationales comme le processus
EuroMed seront notamment soulevés.

Un accord de jumelage entre les unions de Yorkshire et Humberside sera aussi
à l’étude à côté d’un projet d’étude conjointe des effets socio-économiques
de la privatisation. Au programme aussi, une réception organisée par
l’ambassade Britannique à l’honneur des syndicalistes des deux pays et les
sociétés britanniques opérant en Tunisie ainsi qu’un séminaire portant sur
la promotion du dialogue social et le développement des compétences et qui
réunira les syndicats des deux pays, le patronat tunisien ainsi que les
représentants de la sociétés civile.   


R.B.H.