Webmanagercenter
Suivez-nous :
Magazine > Dossiers

Le microcrédit ou les Fonds de la dignité

ENDA Tunisie

Par Mohamed BOUAMOUD

          

II – ENDA Tunisie

 

ENDA (abréviation anglaise pour Action pour l’environnement et le développement) est un concept né à Stockholm (Suède) lors de la Conférence des Nations unies sur l’environnement en 1972. Lors de cette même Conférence, le forum des ONG a fait remarquer que sans développement dans les pays du Sud il ne saurait y avoir d’environnement. Ainsi est né en 1974 un programme de formation ‘‘Environnement et développement’’ dit ENDA. En 1985, est née au Sénégal ENDA Tiers-monde pour l’Afrique avec 60 unités spécialisées, chacune, dans un domaine quelconque (santé, sida, environnement, désertification, etc.).

 

ONG, ENDA inter arabe est, elle, née en 1995 pour devenir la première institution en Tunisie à avoir importé le modèle international de la microfinance.

En fait, ENDA Tunisie est créée en 1990 par le couple Michael Philip Cracknell (Britannique) et Essma Ben Hamida (Tunisienne) dont la première activité fut le projet d’aménagement du parc Euchkel, un projet financé par l’U.E. à hauteur de 350 mille dinars.

 

En 1993, le duo réalise l’absence d’association de développement économique dans les quartiers populaires du grand Tunis, et que les femmes sont capables de faire bien des choses mais sans moyens réels. Le constat était précis à la Cité Ettadhamen où, après Mnihla, le couple allait opérer une bonne dizaine d’années. En somme, les promoteurs de ENDA Tunisie y reconnurent des cas de microcrédit. Attendu la forte demande qu’ils y rencontrèrent, et après moult activités diverses, ils se spécialisèrent dans le soutien des micro-entrepreneurs par le microcrédit et la formation. Nous sommes là en 2001.

 

1) Le microcrédit et ses conditions

Etant entendu que le microcrédit est destiné aux personnes non bancables (qui ne peuvent avoir recours normal à la banque), il est attribué à toute personne ayant un projet, du moins ayant une idée claire de ce qu’elle voudrait faire, soit une activité génératrice de revenus viables. Sans garantie, le microcrédit, que l’on peut obtenir en 24 heures, va progressivement de 200 dinars jusqu’à 5 mille dinars.

 

Cette condition de la progression (car on ne peut sauter les étapes) vise trois buts : ne pas enfoncer le client dans l’endettement qu’il pourrait ne plus savoir gérer, limiter donc le risque du non recouvrement par ENDA, et surtout habituer le client au remboursement, ce qui ferait de lui un client fidèle ayant la possibilité de prétendre, au terme de chaque remboursement à temps de son crédit, à un deuxième, puis un troisième, etc., crédit.

 

Chez ENDA, le microcrédit est remboursé sur 6-7 mois à un taux d’intérêt de 2 % fixes par mois (chaque mois on paie le principal et le coût du prêt, les 2 %).

En fait, il y a une autre condition pour le bénéfice d’un microcrédit mais qui ne constitue plus un vrai obstacle : c’est d’être dans une région couverte par ENDA. Or, celle-ci est pratiquement présente à travers ses 40 antennes dans maintes régions (lire plus bas).


2) Les clients de ENDA

 

a) Le commerce (acheter pour vendre) étant la chose la plus aisée à faire, 60% des clients de ENDA sont donc de petits commerçants (produits d’entretien, épiciers, pâtissiers, etc.). A cette catégorie, on apprend à tenir une comptabilité pour ne pas confondre capital, charges et besoins propres). Les autres 40 % sont constitués par les services (coiffeur, petit photographe…) et notamment les artisans. A cette catégorie, est dispensée une formation spécifique pour l’amélioration de la qualité à dessein de pouvoir exporter selon les normes internationales.

 

b) A la date du 30 novembre 2007, les clients actifs de ENDA (actif : qui dispose d’un crédit en cours de remboursement) sont au nombre de 62 mille personnes. Avec le cumul (depuis sa création), ENDA a octroyé 270 mille crédits pour un montant global cumulé de 128 millions de dinars. L’Organisation estime à 95% le taux de remboursement à terme, ce qui n’est pas catastrophique. En fait, entre ENDA et ses clients, il y a comme un message de père à enfants : «Tant que vous me remboursez à temps, vous grandirez pas à pas, et vous me permettez de venir en aide aux autres ; si vous ne remboursez pas, je disparais à vos risque et péril, et au grand dam des autres qui attendent d’être appuyés à leur tour ». Un message sans ambages qui a permis la fidélisation de plus de 95% des clients de ENDA.

 

c) Contrairement à la BTS, les clients de ENDA sont des femmes à concurrence de 80%, et des hommes pour le reste.

 

d) A fin 2007, l’expérience a montré que sur les 62 mille clients de ENDA, environ 20 mille ont réellement la capacité d’évoluer vers la petite entreprise, ce qui, une fois réalisé le rêve, serait le plus grand merci qu’on puisse dire à ENDA. Sur les 40 mille restants, 85% semblent se contenter de leur situation, cependant que 15% se sont montrés des ‘‘élèves un peu paresseux’’ pour ne pas avoir avancé d’un centimètre.

 

3) Les autres produits ENDA

Le suivi et le contrôle de ses clients a permis à ENDA de constater que ses ‘‘enfants’’ en arrivent, devant un imprévu d’ordre familial ou à l’occasion d’un Aïd quelconque, d’effectuer l’argent du crédit à d’autres besoins qui n’ont rien à voir avec l’activité principale. Aussi, l’Organisation a-t-elle créé d’autres produits : le prêt rapide (ramadan, aïd, etc.) remboursable sur 3-4 mois ; le prêt logement (amélioration ou entretien quelconque du logement) remboursable jusqu’à 36 mois ; et les prêts pour des occasions ponctuelles (rentrée scolaire ou autre) : 100 dinars par enfants remboursables sur dix mois. Mieux : en cas de décès ou d’incapacité du client, ENDA prend en charge le reliquat du prêt en plus d’une indemnité pour la famille.

 

4) Qui finance ENDA ?

Jusqu’à 2003, année lors de laquelle ENDA est devenue autonome financièrement et n’a plus donc recours aux subventions, l’Organisation, qui emploie 360 personnes à fin 2007, a bénéficié au départ de dons (coopération, bailleurs de fonds, etc.) s’élevant à 4 millions de dinars : 2 MD pour les crédits, et 2 MD pour le fonctionnement. Depuis 2005, elle a recours à des prêts commerciaux pour augmenter le capital nécessaire à l’expansion de ses activités. Pour schématiser, on va dire que ENDA est une banque qui emprunte de l’argent chez les banques pour octroyer des crédits à ses clients non bancables.

 

5) Les antennes de ENDA

ENDA est présente à : Ettadhamen, El Omrane, Ariana, Douar Hicheri, Oued Ellil, Tébourba, Hrairia, Ezzouhour, Sidi Hassine, Medina, Kabaria, La Marsa, Le Kram, Mhamdia, Ben Arous, Bizerte, Grombalia, Nabeul, Jendouba, Béja, Le Kef, Tejerouine, Siliana, Kairouan, Akouda, Sousse, Msaken, Moknine, Sfax, Jbeniana, Sidi Bouzid, Bir Leh’fay, Kasserine, Feriana, Gafsa, Metlaoui, Gabès, Tozeur et Jerba.

 

6) Petit comparatif

A titre d’exemple, ENDA-Maroc compte 1 million de clients ; ENDA-Egypte en compte 700 mille ; et ENDA-Tunisie en compte 63 mille (dès janvier 2008). Cela ne veut pas dire que tel pays est plus pauvre que l’autre, mais que ENDA-Tunisie a encore du travail à faire dans notre pays.

 

7) La micro-finance dans le monde

 

• 3 milliards de personnes (50% de la population mondiale) vivent avec moins de 2 dollars/jour

• 80% de personnes sont exclues des systèmes bancaires et financiers ;

• 10 mille institutions de micro-finance ;

• 150 millions de personnes sont bénéficiaires d’un microcrédit (ils étaient 10 millions en 1997) ;

• 84% des emprunteurs sont des femmes ;

• 30 milliards de dollars : c’est le montant du portefeuille global des emprunteurs ;

• 335 dollars : c’est le montant du microcrédit moyen ;

• 90% : c’est le taux moyen de remboursement ;

• 30% : c’est le taux de la croissance annuelle de la micro-finance.

 

 

Lire aussi :

- Le microcrédit : les Fonds de la dignité

- Le microcrédit : les Fonds de la dignité : La BTS

- Le microcrédit - les Fonds de la dignité : Témoignage - Emna : de 200 à 1.000 dinars

- Le microcrédit - les Fonds de la dignité : Témoignage - Mohsen : de la nasba au salon de coiffure

 

 
© webmanagercenter.com | 17 Avril 2008 05:57:00| Mots-clés : 10 commentaire(s)
DERNIÈRES NEWS
Galerie des entreprises
 
commentaires VOS RÉACTIONS À CET ARTICLE
  • Micro-Crédits    posté le 29/01/2009 a 17:00:00

    Oui, c'est ça, de la dignité vous dites!!! presque 200 dinars d’intérêts pour des emprunts de 1000 dinars et on se permet de parler de dignité!!!


    m.s.c

    par
  • للتّونسيّين    posté le 26/02/2011 a 22:36:23

    Enda ما أعظمها

    par helmi
  • comment créer une entité à Rades gouvernorat de B Arous    posté le 25/03/2011 a 00:21:49

    Je vous salue, suis banquier , j'aimerais bien qu'une entité de cette merveilleuse enda soit installée dans notre chère rades afin de répondre positivement à une demande pressante de besoins de financement.
    me porterais volontairement à votre disposition

    par saidi ahmed
  • constat    posté le 23/12/2012 a 01:20:30

    Je suis pere de famille en quete de travail et je suis une personne non bancable j'ai demande a enda de la marsa un pret j'ai recu la visite de qqun à mon domicile mais on m a refuse le credit pour motif on ne finance pas un nouveau projet on veut un projet en cours. je me permets de vs dire que votre association c du bluf

    par BEN ALI
  • Bravo    posté le 17/10/2010 a 17:03:29

    Merci d'être là pour nous!!!

    par nadya
  • demande de credit    posté le 13/10/2012 a 17:33:37

    Prière nous communiquer comment je peux faire pour obtenir un credit rapide et me dirigé ou exactement ou quel agence je suis a ben arous.
    salutations distinguées.

    par zarroukiaicha@gmail.com
  • demande    posté le 09/06/2012 a 20:57:52

    Merci enda. mais je me demande toujours, pourquoi, on ne vous trouve pas à aindrahim, par exemple, pour aider les petits agriculteurs surtout au niveau de la protection de leurs récoltes: mon père a presque 1 hectar de terre, pendant l'été; il se fatigue beacoup à causes des problèmes causés par les sangliers. il souhaite beaucoup trouver une manière pour assurer une bonne protection à notre terre. que dois je faire

  • pret logement    posté le 08/03/2012 a 12:19:13

    Je travaille en sociètè privè comme étant agent comptable ,je suis marièe et je veux prendre un pret pour logement.veuillez me renseigner sur les conditions d'octroi d'un tel pret le plutot possible et mercie d'avance

    par hmiri yosra
  • bravo inda    posté le 05/10/2010 a 17:13:03

    Bravo enda

    par bennia.leila
  • question    posté le 01/03/2011 a 15:37:09

    Est ce que ce vrai il y a des zone a l'autorisation de travail et des zones non pourquoi

Nom :
Email :
Titre commentaire :
Commentaire* :
A propos des commentaires
Les commentaires sont de type modérés, ils doivent respecter les règles de conformité à la loi et de bienséance. Les commentaires de type racistes, haineux ou d'attaques sans arguments fondés, qui mettraient en cause une personne d'une manière injurieuse ou diffamatoire, ou qui alimenteraient des rumeurs, notamment, ne seront pas validés.
Certains commentaires, compte tenu de leurs intérêts, peuvent faire l'objet de publication dans l'espace Tribune des lecteurs.
GALERIE DES ENTREPRISES (Annuaire)
  LOGISTIC OFFICE    Tunisie Transformateurs    TECHNOSOFT    info-technology    MW Consulting    AGENCE NATIONALE DE CERTIFICATION ELECTRONIQUE  (ANCE)    HR Strategy