Webmanagercenter
Suivez-nous :
Actualité > Economie

    Congrès de la FAO à Tunis :
    Nécessité d'inciter les jeunes africains à investir dans l'agriculture

  • Le chef du gouvernement provisoire, Mehdi Jomâa, a affirmé, jeudi 27 mars, que "l'incitation des jeunes africains à investir dans le domaine agricole nécessite l'amélioration de leurs conditions de vie dans les zones rurales et la simplification des procédures de création des projets et aussi le développement des structures d'appui".

    Il a fait cette déclaration en ouvrant les travaux de la réunion ministérielle dans le cadre de la 28ème conférence régionale de l'AFO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture), soulignant la nécessité "d'accorder davantage d'intérêt à la catégorie des jeunes, de les motiver et d'améliorer les conditions du travail dans le secteur agricole".

    "La Tunisie incite les jeunes promoteurs à investir dans le secteur agricole en leur accordant des crédits immobiliers mais aussi en leur facilitant la location des lotissements agricoles à des prix préférentiels, outre la mise en œuvre d'une stratégie pour la création des pépinières au sein des établissements de l'enseignement supérieur agricole", a rappelé le chef du gouvernement.

    M. Jomaa a indiqué que l'agriculture en Tunisie reste, néanmoins, une activité secondaire à dimension familiale, relevant que les exploitations agricoles, dont la superficie ne dépasse pas 20 hectares, représentent 87% de l'ensemble des terres agricoles, soit 408.000 exploitations.

    Le ministre de l'Agriculture, Lassaad Lachaal, a souligné, pour sa part, que la Tunisie, qui assurera la présidence du Congrès de la FAO, pour les deux prochaines années (2014-2015), "va jouer un rôle important dans l'élaboration et la mise en œuvre de politiques agricoles donnant priorité à l'emploi des jeunes, qui seront adoptées, par la suite, par l'Afrique".

    De son côté, le directeur général de la FAO, José Graziano Da Silva, a mis l'accent sur la nécessité de développer la coopération entre les pays africains pour réaliser la sécurité alimentaire et garantir l'emploi aux jeunes.

    Ont pris part à cette réunion ministérielle du Congrès de l'AFO, qui a tenu ses assises du 24 au 27 mars 2014 à Tunis, des représentants de 51 pays africains, dont 47 ministres de l'Agriculture, outre les représentants de la FAO et de ses bureaux interrégionaux installés en Afrique.

© webmanagercenter.com | 27 Mars 2014 15:10:00| Mots-clés : Tunisie , actualité , économie , Congrès , fao , nécessité , jeunes , africains , investissement 0 commentaire(s)
DERNIÈRES NEWS
Galerie des entreprises
 
Nom :
Email :
Titre commentaire :
Commentaire* :
A propos des commentaires
Les commentaires sont de type modérés, ils doivent respecter les règles de conformité à la loi et de bienséance. Les commentaires de type racistes, haineux ou d'attaques sans arguments fondés, qui mettraient en cause une personne d'une manière injurieuse ou diffamatoire, ou qui alimenteraient des rumeurs, notamment, ne seront pas validés.
Certains commentaires, compte tenu de leurs intérêts, peuvent faire l'objet de publication dans l'espace Tribune des lecteurs.
GALERIE DES ENTREPRISES (Annuaire)
      ASCII    COTIM    UBCI LEASING    DOMOTECH SA        ISD SECURITE ELECTRONIQUE    WEB 2 COM